Comité Entraide - Secteurs public et parapublic

Comité Entraide > PartenaireSanté-Québec et ses membres

PartenaireSanté-Québec et ses membres

Partenaires-Santé Québec. La philantropie au travail.

Bâtissons un Québec en meilleure santé

PartenaireSanté-Québec lutte contre plus de 400 maladies chroniques et maladies graves, qui touchent près de 90 % des Québécoises et des Québécois, comme le cancer, l’Alzheimer et les maladies du cœur. En unissant la force de ses membres, des organismes caritatifs de la santé parmi les plus respectés, PartenaireSanté-Québec soutient les personnes malades, leurs familles et leurs proches aidants qui, plus que jamais, ont besoin de soutien psychologique, de soins particuliers, de répit. Grâce à vos dons, nous bâtissons un Québec en meilleure santé.

Haut de la page.

Les 17 organismes membres de PartenaireSanté-Québec

  • Association pulmonaire du Canada
  • Cœur + AVC
  • Commission de la santé mentale du Canada
  • Crohn et Colite Canada
  • Diabète Québec
  • Dystrophie musculaire Canada
  • Fédération québécoise des Sociétés Alzheimer
  • Fibrose kystique Canada – Québec
  • Fondation canadienne du foie
  • Fondation canadienne du rein – Division du Québec
  • Parkinson Canada – Québec
  • Société canadienne de l'hémophilie – Section Québec
  • Société canadienne de la sclérose en plaques – Division du Québec
  • Société canadienne du cancer – Division du Québec
  • Société de l'arthrite – Division du Québec
  • Société de la SLA du Québec
  • Société Huntington du Québec
Haut de la page.

Grâce à vos dons

Une retenue de 7 $ par paie permet aux enfants atteints d'arthrite de se connecter dans une communauté virtuelle sécuritaire, amusante et solidaire, appelée Club Soleil Levant. Chaque mois, les enfants se réunissent pour rire, jouer à des jeux, créer de l'artisanat et parfois verser une larme, tout en faisant tomber les barrières et en apprenant différentes stratégies pour mieux gérer leur arthrite. Il s’agit de se faire des amis qui vivent des défis et des triomphes similaires!

Une retenue de 10 $ par paie permet d’envoyer un enfant atteint de diabète à un camp d’été spécialisé avec d’autres enfants qui vivent le même défi que lui.

Une retenue de 12 $ par paie aide à renforcer la confiance en soi d'un enfant atteint d'une maladie inflammatoire de l'intestin en l'envoyant dans un camp d’été pour une fin de semaine.

Une retenue de 25 $ par paie permet à 8 personnes atteintes de la fibrose kystique d’accéder à un an de soins « holistiques » spécialisés, notamment la physiothérapie, et les conseils nutritionnels, un soutien socioéconomique et psychologique.

Une retenue de 45 $ par paie permet à trois proches aidants qui soutiennent une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer d’être appuyés dans leurs rôles grâce à l’accès à une formation et à un groupe de soutien pendant 6 semaines.

Une retenue de 55 $ par paie permet à une personne vivant avec un trouble neuromusculaire de recevoir un équipement adapté pour le soutenir dans sa maladie, comme un lit/matelas thérapeutique, un appui de salle de bain, un lève-personne, un fauteuil roulant électrique, une mobylette, des rails de plafond, un monte-escalier et de l’aide respiratoire.

Une retenue de 75 $ par paie permet à trois personnes atteintes de cancer de se reposer en leur offrant une nuit dans une maison d’hébergement où ils auront accès à un lit confortable et du repos. Les traitements contre le cancer sont éprouvants physiquement et entrainent des effets secondaires désagréables.

Une retenue de 100 $ par paie permet à une personne atteinte de la SLA de recevoir un matelas spécialisé pouvant réduire au minimum les problèmes de santé et de sécurité découlant du manque de mobilité.

Haut de la page.

Vidéos

Témoignages

Fédération québécoise des Sociétés Alzheimer

Les activités menées par la Fédération québécoise des Sociétés Alzheimer permettent de briser l’isolement et la solitude que peuvent ressentir les proches aidants.

« J’ai reçu du soutien de la Société Alzheimer. J’ai suivi un cours de 8 semaines sur la maladie. Ensuite je faisais partie de deux groupes de soutien. J’assistais aussi aux cafés-rencontres. Cela m’a permis de ne pas me sentir seule dans ma situation, de pouvoir parler ouvertement et sans jugements. J’ai aussi pu apprendre d'autres proches aidants et des intervenants », mentionne Johanne.

Johanne, proche aidante, est la preuve vivante que donner à PartenaireSanté-Québec fait la différence.

Cœur + AVC

En 2008, Serge a fait un AVC aigu. « Pour les ambulanciers dès l’instant où ils ont embarqué la civière dans le camion jaune. Ils ont su rapidement reconnaître les signes VITE de l’AVC » soulève Serge.

Lors d’un AVC, chaque seconde compte. « Chaque seconde détruit nos acquis, nos projets, nos rêves… Voilà pourquoi la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC fait chaque année une vague campagne de sensibilisation sur les signes VITE de l’AVC », poursuit-il.

« Sans le soutien de partenaires tels que vous, Cœur + AVC ne pourrait pas répondre à tous les défis qui se présentent. Sans vos contributions, elle ne pourrait pas s’investir dans la prévention, si importante et vitale pour moi et pour des centaines de milliers de personnes. »

Serge Garceau est la preuve vivante que donner à PartenaireSanté-Québec fait la différence.

Société canadienne du cancer – Division du Québec

La Société canadienne du cancer soutient les personnes touchées par la maladie, entre autres avec son programme d’aide financière au transport pour les personnes à faible revenu. Pour les personnes atteintes de cancer, il peut être difficile de se rendre aux rendez-vous pour les traitements contre le cancer, surtout s’ils ont des problèmes physiques ou financiers ou si le lieu de traitement est loin de chez eux.

C’était le cas pour Mary : « Merci de m'avoir fourni l’aide financière au transport pendant mon traitement de radiothérapie. Je suis vraiment reconnaissante de votre appui qui m’a permis de me rendre au traitement. Merci encore! »

Mary M., personne touchée par le cancer, est la preuve vivante que donner à PartenaireSanté-Québec fait la différence.

Société de la SLA du Québec

Marie a reçu un diagnostic de la SLA à l’âge de 61 ans, à la suite de symptômes de perte l’équilibre et de chutes.

« Tous les 3 mois, je rencontre mon neurologue et l’équipe des professionnels, dont l’inhalothérapeute, l’infirmière pivot, l’ergothérapeute, la physiothérapeute, l’orthophoniste et la nutritionniste. C’est une grosse journée, qui parfois peut être éprouvante et exigeante, mais utile pour le suivi de la maladie, je ne l’accepte pas, mais j’apprends à vivre avec, un jour à la fois… » mentionne Marie.

« La Société de la SLA du Québec joue un très grand rôle aux personnes atteintes et leurs aidants. Elle est là, en première ligne ».

Marie Brûlé est la preuve vivante que donner à PartenaireSanté-Québec fait la différence.

Dystrophie musculaire Canada

Edith est atteinte de l’ARSACS (ataxie récessive spastique autosomique de Charlevoix-Saguenay), une maladie neurologique évolutive héréditaire qui se caractérise par la dégénérescence de la moelle épinière et des dommages graduels aux nerfs périphériques.

« Lorsque j’ai reçu le diagnostic de l’ARSACS il y a 37 ans, ma vie et celle de mes parents ont été complètement bouleversées. Au cours des années, j’ai bénéficié d’aides techniques, de chaussures orthopédiques, d’orthèses et du soutien de Dystrophie musculaire Canada ce qui a grandement amélioré ma qualité de vie… »

Edith Savard, atteinte de l’ARSACS est la preuve vivante que donner à PartenaireSanté-Québec fait la différence.

Société de la sclérose en plaques – Division du Québec

Andrea, 32 ans, est atteinte de la sclérose en plaques. Elle poursuit son cheminement vers l’acceptation de cette maladie dans sa vie.

« Au début, je me sentais seule au monde. Cependant, grâce aux réseaux sociaux, j’ai découvert des communautés de jeunes personnes atteintes de SP, ce qui m’a rassurée et a fait en sorte que je me sente moins seule. Ces communautés me permettent de valider des choses que je vis au quotidien avec la maladie, de répondre à mes questions et même d’aspirer à des réalisations quand je vois ce que font certaines personnes vivant avec la maladie. Ces communautés perpétuent l’espoir, nous permettent de nous informer et nous donnent, en quelque sorte, un sentiment d’appartenance. »

Andrea Veliz Garcia atteinte de sclérose en plaques. Andrea est la preuve vivante que donner à PartenaireSanté-Québec fait la différence.

Diabète Québec

« Depuis plus de 40 ans, je vis avec le diabète de type 2. Diabète Québec m’a aidé à plusieurs niveaux en me permettant d’apprivoiser la maladie et de briser l’isolement. Je suis la preuve vivante que les dons qui sont faits à PartenaireSanté Québec font une réelle différence dans la vie des personnes qui sont atteintes du diabète. Un énorme merci à chacun des donateurs. » -Michel Beauchamp, atteinte de diabète de type 2.

Michel Beauchamp, atteinte de diabète, est la preuve vivante que donner à PartenaireSanté-Québec fait la différence.

Société de l’arthrite – Division du Québec

Lucie consulte des médecins au sujet de sa douleur depuis l’âge de 20 ans. On lui a prescrit des anti-inflammatoires, sans qu’elle connaisse son diagnostic, ou qu’elle sache ce qui l’affligeait. Ce n’est que plusieurs années plus tard que la polyarthrite rhumatoïde entra officiellement dans sa vie.

« Le diagnostic est tombé, comme un immense tremblement de terre. Tout s’est écroulé autour de moi. »

Lucie ne laisse pas sa maladie l’empêcher de vivre. Elle a un truc de la Société de l’arthrite dans son chapeau : la méditation pleine conscience, qui lui permet de porter une attention toute particulière à son corps, aux sensations qu’elle éprouve, à ses pensées et à ses émotions, et ce, à chaque instant.

Lucie, atteinte de la polyarthrite rhumatoïde, est la preuve vivante que donner à PartenaireSanté-Québec fait la différence.

Société Huntington du Québec

En 2000, Gabrielle Gallant, proche aidante et maintenant bénévole, a reçu un appel de son beau-frère lui annonçant qu’il était atteint de la maladie Huntington, que cette maladie était héréditaire et que son mari, Claude, en était probablement atteint lui aussi, car il présentait les mêmes symptômes.

« Quelle tristesse de voir mon homme, le père de mes enfants, perdre toutes ses capacités physiques et cognitives et être aussi démuni face à la vie. La SHQ m’a permis de survivre à tous les obstacles qui sont survenus. Les intervenantes sociales me donnaient les outils dont j’avais besoin pour continuer. C’est grâce à la Société Huntington que j’ai rencontré d’autres aidants et aidantes avec le cœur gros comme le ciel, je n’étais plus seule. »

Gabrielle, proche aidante, est la preuve vivante que donner à PartenaireSanté-Québec fait la différence.

Fibrose kystique Canada - Québec

Dès que le diagnostic de fibrose kystique tombe, les familles sont immédiatement prises en charge par une équipe médicale multidisciplinaire composée de médecins, infirmières, diététistes, physiothérapeutes, travailleurs sociaux, pharmaciens et autres intervenants. Fibrose kystique Canada contribue au financement des 11 cliniques de fibrose kystique au Québec, où les personnes atteintes de la maladie obtiennent leur suivi médical aux trois mois.

« Après avoir reçu le diagnostic et rencontré l’équipe multidisciplinaire de la clinique de fibrose kystique, étrangement, nous nous sommes sentis confiants et sereins. Nous nous sommes sentis rapidement pris en charge et remplis d’amour. »

Béatrice Techer, maman d’Alexis, atteint de fibrose kystique. Alexis est la preuve vivante que donner à PartenaireSanté-Québec fait la différence.

Crohn et Colite Canada

Edden avait 17 ans lorsqu’elle a été diagnostiquée de la maladie de Crohn. « Étant étudiante en première année du Cégep à l'époque, je me sentais complètement isolée, avec ma vie bouleversée », se souvient-elle.

« En découvrant les services et soutiens offerts par Crohn et Colite Canada, j’ai également rencontré d’autres personnes atteintes de maladies inflammatoires de l’intestin. À travers ce réseau, j'ai pu trouver le support dont j’avais besoin. Aujourd'hui, je suis ravie de bénéficier d'une communauté de soutien sur laquelle je peux compter en tout temps! »

Edden Gitelman, atteinte de la maladie de Crohn, est la preuve vivante que donner à PartenaireSanté-Québec fait la différence.

Fondation canadienne du foie 

Sébastien Beaupré avait 10 ans lorsqu'on lui a diagnostiqué une hépatite auto-immune; une maladie du foie qui produit des anticorps qui attaquent ensuite le corps en détectant des virus. À 12 ans, il a reçu une greffe du foie.

« L'éducation et le soutien de la Fondation canadienne du foie ont été essentiels pour moi et ma famille. C'est pourquoi je m'implique comme bénévole pour faire de la sensibilisation » - Sébastien Beaupré, survivant d'une transplantation du foie.

Sébastien Beaupré est la preuve vivante que donner à PartenaireSanté-Québec fait la différence.

Société canadienne de l’hémophilie – Section Québec 

« Il y a huit ans, je ne savais pas ce qu’était l’hémophilie sévère de type A. C’est mon fils qui me l’a appris à sa naissance lorsqu’il a été transféré d’urgence au CHU Ste-Justine pour une hémorragie sous galéale. Après quelques jours, le diagnostic est tombé… comme une sorte de tremblement de terre » se souvient Manon.

« La Société canadienne de l’hémophilie - Section Québec est un organisme qui a occupé une place importante dans mon parcours depuis la naissance de mon fils. Je crois sincèrement qu’elle peut offrir un soutien précieux aux familles vivant avec un trouble de la coagulation. »

Manon Lemire, maman d’un garçon atteint de l’hémophilie sévère facteur VIII, est la preuve vivante que donner à PartenaireSanté-Québec fait la différence.

Haut de la page.
Politique de confidentialité |  Problème technique | Politique d'accessibilité Accès aux documents et protection des renseignements personnels
Comité Entraide - Secteurs public et parapublic © Gouvernement du Québec, 2022